Fruitières

Les fruitières à comté en Pays Horloger

Pourquoi appelle-t-on fruitières, les endroits où l’on fabrique du comté ? Fromagerie serait plus pratique, non ?! En Pays Horloger, vous êtes au bon endroit pour déguster, visiter, acheter du comté. Découvrez la fantastique histoire de ce fromage incontournable des montagnes du Jura.

Pourquoi appelle-t-on « fruitière » les fromageries locales ?

Pas question de délaisser ce terme de fruitière qui incarne si bien ce qui fait l’âme de ce fromage. Une fruitière symbolise le fruit du travail des agriculteurs qui mettent en commun leur production de lait, le travail du fromager qui transforme le lait en fromage, et celui de l’affineur dans ses caves qui patiemment travaille chaque meule pour en valoriser les arômes. 

La fruitière est l’atelier où les producteurs rassemblent leur lait pour le faire fructifier en Comté. Cette organisation villageoise coopérative est née il y a 8 siècles. Les valeurs de solidarité et de partage font l’âme de ce fromage.

Le comté, un fromage AOP incontournable

Le Comté est né dans le massif du Jura. C’est dans ce terroir de moyennes montagnes que les vaches montbéliardes et simmental vont produire ce lait caractéristique. Il faut 400 litres de lait pour produire une meule de comté qui pèsera environ 40 kg !

Chaque fruitière collecte le lait dans un périmètre de maximum 25 km. Cette règle permet la préservation d’une multitude de crus. En Pays Horloger, 18 fruitières sont répartis sur le territoire.

→ Retrouvez le portrait complet de ce fromage, sur le site du comté

Acheter du comté

Les fruitières et commerces de produits locaux sont bien répartis sur tout le territoire. Vous trouverez forcément un endroit pour en acheter, oui mais lequel ?! Doux, fruité, vieux ?… Demandez conseils aux vendeurs, ils sauront vous aiguiller sur le comté qu’il vous faut. Notre conseil : en prendre un peu de chaque pour comparer !

→ Acheter du comté

Visiter une fruitière

S’il n’est pas envisageable de passer en Pays Horloger sans manger du comté, et les autres fromages locaux, il manquerait aussi une étape à votre séjour si vous ne profitiez pas d’une visite guidée de nos fruitières.

→ Visiter une fruitière

On cause comme çaÇa r’quinque ?
Translate »