Engagez-vous !

Et pourquoi pas vous ?

Envie de se mettre au vert ?

Vous souhaitez vous engager vers un tourisme plus vert(ueux), mais vous ne savez pas par où commencer…

Enjeux, initiatives bonnes pratiques, outils… nous vous proposons du contenu pour faciliter et accompagner votre transition vers un tourisme plus durable.

Pas encore convaincu ? L’association Acteur du Tourisme Durable (ATD) balaye pour nous quelques idées reçues sur le tourisme durable !

Retour sur les ateliers Préval

En 2020 et 2021, grâce à notre partenariat avec Préval Haut-Doubs , nous vous avons proposé plusieurs ateliers. Retour en images et en bons plans !

Communiquer sur les déchets

Les consignes de tri diffèrent d’une région à une autre, c’est parfois difficile de s’y retrouver ! Il est primordial de bien communiquer sur la gestion des déchets pour rappeler aux touristes, que même en vacances, on garde les bonnes habitudes : on trie !! >>>

Des autocollants de consignes de tri sont disponibles, faites-nous signe pour en récupérer.

preval tri déchetspays horloger macarons

Le grand ménage au naturel

Cuisine, salle de bain, toilettes, toutes les pièces seront désormais nettoyées grâce à vos produits naturels faits maison ! Quelques produits de base permettent de faire bien des recettes. En voici quelques-unes. A tester sans plus tarder !
>>> Vite les recettes !

Fini le film étirable !! Fabriquez vos beewrap !

Le bee-wrap, qui remplace le film étirable en plastique, permet d’emballer un sandwich, de couvrir un plat, etc.
Un morceau de tissu, de la cire d’abeille et le tour est joué !

Un atelier mené par notre partenaire Préval Haut-Doubs pour les acteurs du tourisme de la Destination Pays Horloger, engagés pour développer un tourisme éco-responsable !

À vous de jouer, fabriquez votre beewrap en suivant la recette de Mélanie !

Retrouvez aussi les initiatives Préval toujours d’actualité :

Les commerçants 0 emballage

Boîte à outils

Ressources

Les institutionnels :

  • ADEME : agence de la transition écologique.
  • Acteurs du Tourisme Durable : réseau professionnel national visant à faire évoluer l’ensemble du secteur vers des pratiques plus responsables.
  • Nos Gestes Climat : estimation de votre empreinte carbone de consommation.
  • Impact CO2 : convertisseur en équivalent CO2 (CO2e).
  • Ecolabels : établissement public en charge de la promotion et de la délivrance des écolabels en lien avec les activités du groupe AFNOR.
  • Agence Bio: agence Française pour le Développement et la Promotion de l’Agriculture Biologique.

 

Traitement des déchets et seconde vie :

  • Préval Haut-Doubs : établissement public en charge de la prévention et valorisation des déchets sur le territoire Pays Horloger
  • Recyclerie ReBon : association pour la valorisation et revente d’objets de seconde main, basé à Maiche.

Plateformes d’hébergements :

 

Numérique responsable :

 

Association et organismes locaux :

  • CPIE du Haut Doubs : association de promotion des valeurs environnementales, sociales, culturelles et économique pour un développement harmonieux et équilibrés des sociétés et des territoires.
  • Les Gazouillis du Plateau : association d’actions de préservation de la nature.
  • Bouge ton val : association éco-responsable du Val de Morteau.
  • Il Forêt V : association d’éducation à l’environnement par la nature en forêt.

Les démarches de labellisation pour un tourisme durable

Labels, marques, normes, certifications… pas toujours simple de s’y retrouver !  Acteur du Tourisme Durable et ADN Tourisme se sont donc associés pour examiner à la loupe 28 démarches différentes.

 

« Que ce soit dans les domaines de l’hébergement, de la restauration, du voyage, des loisirs ou de la gestion des destinations, les professionnels souhaitant définir ou approfondir leur positionnement en matière de tourisme durable se tournent bien souvent vers des démarches de labellisation.

Gages d’engagement, mais aussi outils de progression indéniables, ces démarches sont essentielles pour accompagner l’évolution des activités. Toutefois, entre notoriété, similitudes, coût, investissement humain ainsi que niveau d’engagement, il est parfois difficile de se retrouver parmi toutes ces démarches dont le nombre peut brouiller la lisibilité et constituer un frein à leur utilisation.

C’est pourquoi il nous est apparu important d’aider les territoires et professionnels du tourisme dans la compréhension et le choix de ces démarches de labellisation selon les spécificités de leurs activités et leur niveau de maturité par rapport aux enjeux du développement durable ».

Extrait de l’édito – Guide des démarches de labellisation pour un tourisme durable (Version 1)

S’engager !

Ensemble, on est plus fort !

L’engagement de l’office de tourisme du Pays Horloger

×
On cause comme çaTerroir + ?
Translate »