Cheval comtois

Partir à la rencontre du Comtois

Ne vous fiez pas à son impressionnante carrure, le cheval comtois est doux comme un agneau et est devenu au fil du temps un allié de taille pour les Hommes.

Le cheval comtois dans l’histoire

Ambassadeur de notre région et surnommé « le Maîchard », ce cheval robuste était un cheval de bataille réputé durant les conflits au fil des siècles. Il a pendant longtemps assisté les agriculteurs pour les travaux des champs et il reste aujourd’hui employé au débardage des bois et à divers travaux forestiers et de la terre. Il est la race de trait la plus présente en France. Le premier concours de la race de trait Comtois a eu lieu pour la 1ère fois en 1910 à Maîche, et ce concours a toujours lieu chaque année en septembre.

Une balade en calèche, tirée par des comtois :

Si vous aimez la nature et les beaux paysages du Massif jurassien, quoi de mieux que les découvrir lors d’une balade en calèche tirée par des comtois. Prenez le temps d’apprécier chaque détail et d’écouter les sabots des chevaux qui se posent sur les chemins, les cloches des vaches Montbéliardes et le chant des oiseaux…

Quand le comtois se met en scène …

Grâce à son calme, sa douceur, sa patience, le Comtois peut être monté en randonnée, en loisir ou encore dressé pour des spectacles. Des démonstrations ont lieu chaque année lors du concours de la race de trait comtois. Il est possible aussi de visiter la Ferme des Comtois où Guillaume Mauvais surnommé « l’homme qui murmurait à l’oreille des Comtois » vous fera découvrir cette race de manière ludique.

Translate »